À ce grand homme!

Capitaine heureux, souviens-toi de ces beaux ancrages où nous profitions du moment présent, la douceur du vent léger, le cri des oiseaux dans les boisés et les étoiles qui se reflétaient dans l'eau. Souviens-toi du silence et des dauphins qui venaient jouer avec le voilier. Souviens-toi de ces couchers de soleil que nous aimions tant contempler avec un verre de vin et une douce musique. Nous formions une belle équipe, nous étions heureux.

Aujourd'hui, c'est mon soleil à moi qui s'est couché.

Souviens-toi de ces longues marches sur le sable à discuter de tout et de rien tout en admirant cette mer qui nous attirait tant. Il y avait aussi ces longues randonnées à bicyclette avec nos sacs à dos, à la recherche d'une épicerie ou d'une pièce pour le bateau. Lors de nos voyages, comme nous aimions arpenter les rues à la recherche de beaux endroits. Que de beaux souvenirs restent dans ma tête et que de belles images garnissent mes albums photos.

Aujourd'hui, j'ai perdu mon guide, mon complice, mon ami.

Capitaine heureux du « hook on hife », comme tu aimais travailler sur ton bateau en Floride. Entre les courses pour le matériel, les séances de travail du matin et du soir, il y avait une place réservée à la plage. Comme tu étais vaillant et travaillant, rien ne t'arrêtait.

Curieux et cultivé tu adorais regarder les reportages à la télévision. Tes opinions étaient toujours fondées et tu aimais participer à des discussions. Tout t'intéressait et tu étais intéressant à écouter. J'ai perdu mon encyclopédie.

Fervent de la paix et de la justice, tu savais être très diplomate quand des situations épineuses survenaient au camping. Toujours disponible pour écouter les gens, j'admirais ton contrôle et ta tolérance. Moi, j'ai perdu mon meilleur confident.

Mon petit personnage de passion et de tendresse, tu t'amusais tellement quand tu chantais, car c'est ton cœur qui s'exprimait et ta joie de vivre qui transpirait. Avec le temps, la musique country est devenue pour moi synonyme de vacances. Comme j'aimais t'entendre chanter. Je te sentais heureux et détendu et c'était bon.

J'ai perdu mon « Music man ».

Te souviens-tu de nos longues conversations? Comme tu savais bien pratiquer l'écoute attentive. Comme il était bon ton cœur.

Homme de rêves et de réalisations. Homme de cœur et de passion. Homme généreux et ingénieux, connaissant, intelligent, esprit vif et toujours de bonne humeur. Homme patient et

persévérant et audacieux. Être disponible, ambitieux et honnête. Respectueux, courageux et opportuniste. Personnage à la réplique facile.

Ainsi s'en est allé mon ami, mon chum, mon amour, mon confident et en moi, je le garderai toujours présent. Comme c'était doux et vrai. Comme je t'aimais. À mes yeux, tu demeureras un « sage ».

Ton petit cœur, Lorraine xxxx


Copyright © 2014. All Rights Reserved.