QUI ÉTAIT ANDRÉ SAVOIE ?  

P1010396

 P1010401
(Photos par
Tristan Savoie Mc Murray)

Vision de Sylvie Savoie

Papa est né le 4 OCTOBRE 1945, à Notre-Dame des bois. Il est décédé le 21 décembre 2010 à l’âge de 65 ans. André laisse dans le deuil sa conjointe, Lorraine Charpentier, ses enfants Sylvie, Isabelle et Éric ainsi que ses petits-enfants  Frédérick, William, Tristan, Ariane et Lilia. Il ne faut pas oublier le deuil de son frère Pierre et de sa sœur Suzanne.

Papa est décédé  d’un arrêt cardiaque lors d’un voyage en Colombie Britannique avec sa compagne Lorraine. Il était tellement en forme qu’il est difficile pour nous d’accepter son décès. En sa mémoire nous vous résumons très rapidement l’homme qu’il était :

LA PÉRIODE ENFANCE : On nous a raconté les glissades à Notre-Dame des bois, le déménagement de la maison familiale sur un camion à Sherbrooke, une automobile qui a frappé mon père alors qu’il livrait le journal. Petit garçon, André s’intéressait beaucoup aux petits tracteurs.

LA PÉRIODE JEUNE HOMME : Papa rencontra ma mère. Ils se marièrent et la famille débuta très tôt à déménager et à voyager. Mon père a également tôt fait d’entreprendre des études en administration et essayer de petits commerces.

Tout au long de sa vie, notre père et notre mère ont conservé une grande amitié faite de respect et d’entraide mutuelle. Nous, ses enfants, les en remercions.

LA PÉRIODE VOYAGE : Notre père était un grand voyageur. Toute son enfance, Sylvie voyagea : le Canada, les États-Unis et le Mexique. Le plus grand voyage de Sylvie fut le Mexique ; 5 semaines en hippie, dans un Ford Econoline 100, comme seul André savait le faire. Ils ont traversé le désert, des routes longeant d’immenses ravins et vécurent toutes sortes de péripéties.

Plus tard, papa et sa compagne, Lorraine sont devenus d’éternels voyageurs, des vrais aventuriers. Que ce soit en mer sur leur voilier, en Pick up ou en V.R., ils seront toujours complices sur la route.

LA PÉRIODE PROFESSIONNELLE : Papa débuta une carrière à 17 ans pour la Banque Canadienne Impériale de commerce. Emploi qu’il conservera durant 25 ans. Jeune homme, André a étudié par les soirs et réussit un Bac en administration. En tant que gérant de banque, notre père a eu une vie bien rempli : Club des lions, curling et autres relations publiques.

Notre famille ne restait pas longtemps au même endroit car elle devait déménager à chaque promotion : Sherbrooke, North Athley, Howick, Ormstown, St-Chrysostome, Candiac.

Papa est aussi vite devenu un homme d’affaires, essayant toutes sortes de commerces :

Achat d’un bloc appartement, traduction, vente de jeans, achat d’un restaurant, vente de maisons mobiles usagée avec un associé, Léo Chartrand.

André vécut des moments mémorables avec Léo Chartrand, notamment lors de voyages dans le sud et de fins de semaine de motoneige.

Un jour, André tomba en amour … avec le terrain de camping. D’abord associé avec Léo Chartrand, papa continua seul par la suite le terrain de camping.

André est un bâtisseur :   il a travaillé comme un forcené au terrain de camping pendant 35 ans. Cependant, il était toujours de bonne humeur sauf quelques sacres quand ça allait vraiment mal. Papa ne se décourageait jamais.

Que dire de toutes ses réalisations : Ses murs de roche, ses champs d’épuration, ses tank septique, etc. Pas mal pour un banquier. Notre père a eu beaucoup d’aide de ses parents et par la suite de ses fidèles employés : Ken et André-Jean.

André était très heureux sur son terrain de camping, ses campeurs étaient une famille pour lui. Il s’intéressait vraiment aux gens et adorait discuter avec eux.

P1010408
(Photo par Tristan Savoie Mc Murray)

P1010394(Photo par Tristan Savoie Mc Murray)

LES QUALITÉS ET LA PERSONNALITÉ D’ANDRÉ SAVOIE :

Papa était un homme bon et tendre. Qui croyait en la  Famille et en l’éducation de ses enfants. Il aimait la vie et la nature.
Notre père se battait pour ses convictions ou contre les injustices.  Il défendait autant ses arbres que les chats de gouttières.

Papa était généreux de son temps…même si il n’en avait pas. Il était toujours l’à si tu en avais besoin. Il était également de très bons conseils pour ses proches.

André était fière et combatif. Il aimait se mesurer aux plus jeunes / aux plus grands / au plus gros que lui. Il avait la vitesse et l’endurance. De plus il était téméraire : Sautant en bas d’un mur de roche, grimpant aux arbres ou Cowboy dans sa pelle mécanique.

Sylvie a passé sa vie à courir derrière papa au camping. En plus, impossible de le suivre dans une allée de Home Dépôt.

André était très intelligent et avait une très grande mémoire. Il était également fin négociateur. Quand André avait quelque chose dans la tête, il ne l’avait pas dans les pieds.

POUR TERMINER LORRAINE : amour des 25 dernières années, Lorraine a su être la compagne parfaite pour notre père qui était une vraie girouette.  Elle l’a toujours épaulé dans tous ses projets. Entre autre, dans l’aménagement de son terrain de camping ou dans la réfection du voilier qui a duré 12 ans.

Lorraine était toujours partante pour suivre papa dans les party de famille ou les party du terrain de camping. Ils dansaient jusqu’aux petites heures du matin ! Et comme tout le monde le sait, papa adorait le karaoké, participant même à des concours amateurs, dans des bars country, en Floride durant l’hiver.

Papa était un homme remarquable et depuis son décès, nous sommes inondés de témoignages de gens qui l’aimaient vraiment.

En l’honneur de André Savoie, nous poursuivrons son entreprise, le CAMPING PARADIS DU CAMPEUR.

Faite attention à vos papas, on croyais notre père invincible pour un autre 30 ans. Cependant, il nous a quitté….

Nous t’aimons tant.

C’était un hommage de Sylvie Savoie

P1010400
P1010398

P1010397
(Photos par
Tristan Savoie Mc Murray)


Copyright © 2014. All Rights Reserved.